Blog

Question d’équilibre

On nous répète très souvent de trouver l’équilibre pour se sentir bien. Pour certains le mot équilibre résonne comme une épine dans le pied.

Au final, c’est quoi l’équilibre? Est-ce la même chose pour tout le monde? Il y a plusieurs façons d’interpréter ce mot mais ne jetez la pas la pierre de culpabilité sur vous entièrement. Nous allons voir que la responsabilité de votre équilibre est partagée.



Dans notre société occidentale, de nombreux comportements et schèmes de pensées sont programmés à notre insu depuis fort longtemps. C’est pourquoi il peut apparaître très difficile de mettre en pratique

« l’équilibre ». Dès votre plus jeune âge, on vous a dit et appris (éducation) ce que serait votre vie. On vous disait : « C’est comme ça ! » lorsque vous demandiez : « Pourquoi ? » à des interrogations que vous aviez en grandissant.

Lorsque vous étiez enfant, vous écoutiez votre instinct (votre ressenti), vous guidez dans vos actions et vos pensées, c'était simple. Lorsqu'un parent ou une figure d’autorité intervenait dans votre élan, votre guidance intérieure, cette personne vous informait de ce qu'elle avait apprise (et croyait devoir vous transmettre) et vous répétait mainte fois cette information. Même chose pour de nombreuses interrogations qui sont venus durant votre enfance où l’on vous répétait les mêmes affirmations,

exemple : « Si tu veux aller loin dans la vie tu dois être le meilleur, tu dois performer, tu dois étudier, foncer, etc… » À l’école, on vous demandait d’être tranquille, d’écouter, de ne jamais remettre en question l’information qui vous était donné parce que c’est comme ça sauf peut-être dans les cours de philosophie où l’objectif est d’argumenter et remettre en question l’information. Donc en général, vous suiviez et restiez sage, vous faisiez partie des « cases » qui avait été données et lorsque vous ne correspondiez pas à ses « cases », on vous posait un diagnostic et aviez besoin de support ou de médication. Il y a de nombreux autres exemples mais nous allons nous en tenir à ceux-ci. Il y a a de nombreuses variables et ne s'applique pas pour tous, ce sont des exemples grossiers de situations communes.


Depuis très longtemps, vous êtes dans un mode cérébral où

tout se joue au niveau de la tête, du cerveau, de la pensée, de l’analyse d’informations et vous êtes très peu dans votre corps car la conclusion de votre analyse en tant qu’adulte est que: "c’est comme ça que ça marche!" Aujourd’hui, vous appliquez toujours ces apprentissages dans votre vie et les transférez à vos enfants. C’est pourquoi vous vous sentez parfois dépassé, au bout du rouleau, fatigué, impatient, irritable, vous avez le sentiment de devoir en faire plus, vous êtes malade, anxieux, etc….

Et si au final, ces « cases », ces apprentissages n’étaient pas pour vous? Vous avez été coupé à un très jeune âge de votre ressenti, celui qui sait ce qui est bon pour vous et qui peut vous aider à retrouver votre équilibre. L’objectif n’est pas de dire que les apprentissages reçus ne sont pas bien mais d’identifier ceux qui vous parlent, ceux qui résonnent avec vous et d'éliminer ceux qui ne vous correspondent pas.


Trouver l’équilibre demande un investissement de temps car vous devrez déprogrammer et

reprogrammer certains schèmes de pensées et de comportements qui sont bien ancrés. Cela demande rigueur et effort pour y arriver. Rappelez-vous toujours cette phrase, vous pouvez mentir à votre tête, parfois à votre cœur mais jamais à votre corps donc celui-ci est le baromètre de ce dont vous avez besoin.





Une des étapes importantes dans la recherche d'équilibre est de savoir si vous êtes toujours connecté à votre corps. Il faut donc prendre le temps de s'arrêter. Certains frissonnent lorsqu’on leur parle de méditation mais pour commencer ce n’est pas nécessaire d’utiliser ce terme mais de faire ce simple exercice:

  • Trouver un endroit calme, à l'abri du bruits et des différents appareils électroniques. Assurez-vous que vous ne serez pas dérangé. Ce peut-être à la maison ou encore dans la nature.

  • Déposez-vous sur une chaise, un fauteuil ou encore si vous êtes dans la nature, un rocher ou dans le gazon, peut importe le support choisi, l'important est d'être confortable.

  • Respirez doucement et profondément (inspirez par le nez et expirez par la bouche).

  • Prenez contact avec votre ressenti, votre petite voix intérieure et observez les sensations de votre corps. Apporter votre attention au centre de votre poitrine, au niveau de votre coeur, sortez de votre tête.

  • Plus vous pratiquerez la respiration plus vous sentirez votre corps se déposer doucement et ralentir. Continuez la respiration tout en observant ce qui se passe à l’intérieur de vous. Soyez à l’écoute.

  • Débutez par un 5 minutes afin de pouvoir répéter cet exercice quotidiennement. Vous pouvez le mettre à votre agenda si c’est plus simple pour vous.

C’est une première étape pour aller valider si vous êtes toujours connecté à votre être ou si vous menez votre vie un peu comme un robot qui doit effectuer des tâches. Allez-y graduellement, augmenter le nombre de minutes au fur et à mesure. Si vous êtes toujours dans l’action, il est possible que ce soit très difficile au départ mais persévérer, vous serez reconnaissant de l’avoir fait.



Qui dit équilibre, dit choix. Vous aurez des choix à faire afin de retrouver votre équilibre et vous sentir mieux. L’étape précédente ne sert que dans un premier temps à vous reconnecter à votre soi pour prendre conscience de vos besoins réels. Il est possible que dans votre processus de recherche d’équilibre vous ayez besoin d’être accompagné car certaines programmations sont bien ancrées et sont difficiles à être libérées. Vous aurez peut-être besoin d'ajouter des outils à votre coffre, de nouvelles ressources ou encore d'harmoniser votre énergie. Il existe de nombreuses méthodes pour aider à votre cheminement personnel dans un objectif de bien-être et de santé. La pratique et la répétition sont le modus operandi de transformation. Tout le monde peut y arriver!




La question d’équilibre est très variable selon chaque individu mais chose certaine, pour y arriver, il faut d’abord être à l’écoute de son ressenti et laisser un peu de côté le mental.


Soyez dans la conscience !


Soyez la conscience !


Soyez dans le moment présent !


Je me choisi !


Om Mani Padme Hum


gif


Featured Posts
Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon